P1060795

Première recette d'Automne...

L'aligot est une spécialité de l'Aveyron. J'ai profité de mon passage en Auvergne cet été pour faire des réserves de tomme fraîche (elle se congèle très bien) sur les marchés locaux. Traditionnellement, cette tomme est surnommée "le ruban de l'amitié" car elle se sert en suivant un cérémonial qui lui est propre : l'aligot se présente dans la casserole en faisant "filer" pour le plaisir des yeux.

P1050664P1050847

P1060794P1050660

Préparation 20 min

Cuisson 40 min

 

Ingrédients pour 4 personnes

1 kg de pommes de terre

400 g de tomme fraîche

200 g de crème fraîche épaisse

120 g de beurre

1 gousse d'ail

Sel, poivre

P1050661P1050665

P1050662P1060732

P1060796P1050667

Éplucher et laver les pommes de terre. Les couper en gros morceaux de taille régulière. Les faire cuire dans une casserole d'eau salée, pendant 30 minutes à petits bouillons.

 

Pendant ce temps, couper la tomme fraîche en fines lamelles. A la fin de la cuisson des pommes de terre, les égoutter.

 

Utiliser le pilon pour réduire les pommes de terre en purée. Ajouter à la purée très chaude, le beurre et la crème fraîche. Saler et poivrer.

 

Travailler à la spatule pour la dessécher. Répartir les lamelles de tomme fraîche sur la purée chaude. Placer la purée sur feu doux, ajouter l'ail finement haché et tourner vigoureusement avec la spatule en soulevant l'aligot pour l'aérer.

 

On doit obtenir un mélange filant lorsque la tomme sera entièrement fondue. Déguster très chaud.

 

Attention, si l'aligot est tenu trop longtemps sur le feu, il casse !